Tout le monde a un coach dans sa vie

Pose les questions

Lorsqu’on pose un regard sur nos vies professionnelles et personnelles, on constate que nous avons tous des personnes qui nous influencent. En fonction du temps, du moment et de certaines circonstances, ces coachs entrent et sortent de nos vies.

Lorsque j’étais à la direction d’une école, plusieurs personnes ont influencé mes réflexions et mes actions. Par exemple, Dyane B avait toujours une parole de sagesse ou d’encouragement. Lors de ma première rencontre de directions, c’est elle qui m’a dit qu’il fallait choisir les mots et le bon moment pour intervenir. Avec elle, j’ai appris comme le dit John  C. Maxwell à être un leader «intentionnel». Planifier ses actions avec une intention. Réfléchir, décider, choisir et suivre son plan d’action.

Il y a eu aussi Robert S qui m’a fait comprendre l’importance de l’équipe. Nous sommes un bon leader si nous développons le «savoir-faire collectif». C’est facile de dire aux autres ce qu’il faut faire et comment le faire. C’est plus un défi définir une vision ensemble, y tenir et agir en s’assurant que chacun.e y trouve sa place. C’est évident qu’il faut s’entourer et écouter la voix des personnes qui se présentent sur notre route. Mais lorsque je choisis un coach, qu’est-ce que je devrais considérer?

Cinq qualités d’un coach efficace

Un coach efficace…. est à l’écoute de l’autre, de ses besoins. Écouter signifie aussi être conscient du milieu dans lequel la personne travaille. C’est comprendre les facteurs d’influence. Écouter, c’est se mettre dans la peau de l’autre sans prendre le devant de la scène.  Écouter c’est surtout ne pas parler tout le temps.

Un coach efficace est une personne qui pose les questions. Il n’est pas celui qui donne les réponses. Trop de personnes ont les solutions. Souvent celles-ci ne sont pas adaptées à la situation. Je crois que nous avons tous les solutions. Il faut se laisser la chance de les faire resurgir.

Un coach efficace se centre sur les forces de la personne. Tout le monde est le super héros de quelque chose. Favoriser le positif et les éléments engageant chez la personne devient un levier vers quelque chose de plus grand.

Un coach efficace accepte le silence et la non-action. C’est parfois dans le silence que l’on se surprend à entendre la voix dans le désert. C’est lorsqu’on marche dans la forêt en silence que l’on aperçoit son orignal ou son élan d’amérique. Un jour, je vais vous raconter cette histoire.

Un coach efficace accepte d’être toujours en apprentissage. Chaque rencontre, chaque situation, chaque question sont des portes qui invitent à aller plus loin. Il faut les accepter et saisir les occasions qui se présentent.

Pour réfléchir cette semaine

  1. Qui sont les personnes qui agissent à titre de coach dans ma vie et pourquoi?
  2. Pour qui est-ce que j’agis à titre de coach et pourquoi?

Et j’ai besoin de vous…

Dans un mois, je fais vivre au colloque de l’ADFO (association de directions, directions adjointes des écoles franco-ontariennes) l’atelier Maximiser vos impacts : votre coaching et vos réunions du personnel en 2018. Alors ma question pour vous,

Que fait un bon coach dans une école pour être efficace en 2018?

Merci à l’avance et bon coaching

 

cropped-final-lph-solutions.jpg

©2018 – Louis P Houle pour LPH Solutions

8 commentaires sur “Tout le monde a un coach dans sa vie

  1. Bonjour mon ami …un très bon article. Un bon coach est à l’écoute … deux oreilles … une bouche !! Il offre des pistes de solution et s’assure de garder le cap sur la question ou l’intervention à faire. Il est facile de partir dans différentes directions … on doit s’assurer de comprendre la question et de percevoir la demande ou le questionnement sous-jacent ! Il faut être visible, présent, à l’écoute et sensible aux personnes qui nous entourent … comme tout bon coach au hockey … il faut savoir qui mettre sur la glace selon la situation qui se présente 🙂

    J'aime

    • Merci Benoit pour cet excellent commentaire. Tu devrais commencer à écrire. Tes points sont importants. …être à l’écoute c’est une des bases. Merci encore.

      J'aime

    • Effectivement Élaine. Et lorsqu’on dit partager son leadership, c’est souvent aussi partager le pouvoir. Merci pour le commentaire.

      J'aime

  2. Louis, quel beau billet, quelle belle réflexion. Le coach est responsable du processus. Le coaché est responsable du résultats.

    J’ai hâte d’entendre un jour l’histoire de l’élan d’Amérique.

    Merci pour cette belle inspiration.

    J'aime

    • Le coach est effectivement responsable du processus et non du résultat. Il doit constamment être à l’écoute afin de bien saisir ce que le coaché désire. Poser des questions et ne pas donner de réponse. Merci encore mon ami.

      Aimé par 1 personne

  3. Super billet Louis.
    J’aime bien les 5 qualités que tu proposes. J’ai hâte d’assister à ton atelier 🙂
    Merci de prendre le temps d’écrire.
    J’aime bien te lire.
    Marius

    J'aime

    • 5 qualités effectivement! Il y en a d’autres bien sur. Merci pour ton beau commentaire. Ça m’inspire à continuer.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s